A propos de l'auteur maryrobiche

Site Web : http://www.maryrobiche.com
Pays : France

 

Quelques mots sur moi

"COMME SE DEROULE LE FIL DE LA VIE
L'OEIL GLISSE LE LONG DES CONTOURS
DONT LA SIMPLICITE LAISSE ECLATER LES SURFACES COLOREES
CELLES-CI SE COTOIENT SANS JAMAIS SE MELANGER"
QUAND LA PEINTURE REMPLACE LA PAROLE
Née en 1959 en Mayenne (France)
Etudes à l’Ecole des Beaux-arts de Nantes
Première exposition personnelle en 1984
En 1989, création de Métamorphose, l’atelier de l’art
En 1997, installation de son atelier en Périgord, à Issac puis à Saint-Astier où elle travaille et expose ses peintures à l’huile
Prix du Jury 1998 “mention spéciale” à Bègles et prix de l’originalité 2011 à Manzac sur Vern
Ecriture et illustration de nombreux textes, poèmes, chansons
En 2000, “Maïco, l’enfant du blues” un album jeunesse et une exposition à voir.
En 2012, création de livres pédagogiques pour enfants.
A participé à plus de 80 expositions collectives et personnelles en France et en Angleterre.
Je n'ai pas choisi d'être peintre,c'est la peinture qui m'a choisie. Ainsi j'ai élaboré un langage pictural, singulier qui rejette toute école, tout style mais qui transporte une part du réel, l'apprivoise et l'analyse pour traduire une façon de voir et de s'émouvoir.
Il y a dans mes œuvres un message universel parlant de la Vie, de la Nature, de l'Homme et de sa condition, de l’Amour et parfois de la Haine.
Dans mes peintures à l’huile je vous entraîne dans un monde singulier tout d'harmonie et de sérénité.
Un seul trait noir élaboré dans sa plus grande économie unit les éléments de ma composition entre eux pour ne former qu’un. Il interpelle l'œil du spectateur.
Ma palette est des plus vives et des plus simples puisqu'elle se compose des couleurs de l'arc-en-ciel qui dans une simplicité d'effets suffisent à faire jaillir la vie dans mes toiles.
L’œil malicieux voudrait faire
de ce qui l’entoure
une tresse de joie et d’amour
qui soit un jeu à mettre avec allure en peinture
Elle y parvient et trouve le chemin du cœur de l’enfant
dont elle écoute le chant
Claire Bacou